confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

Alain Malard : ON VEUT M’ABATTRE !


Alain Malard : ON VEUT M’ABATTRE ! QUI et POURQUOI ?

Je veux dnoncer les malversations des ptroliers et des tribunaux de commerce au plus haut niveau .

J’ai plaid devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL de PARIS au cours du procs ERIKA .

Je veux maintenant porter cela devant l’ASSEMBLEE NATIONALE ! Je me suis port candidat aux lections lgislatives .

Les ractions n’ont pas tardes !

La COUR D’APPEL de RENNES me condamne la privation de mes droits familiaux et civiques , alors que la CONFEDERATION MARITIME dnonait les magouilles d’un dput U.M.P. qui s’est accapar un march public ...

La procureure de la COUR D’APPEL de RENNES , Mme FIASELLA , celle qui s’est crie en pleine audience ’’ FAITES LE TAIRE , METTEZ LE EN PRISON ’’
vient de s’associer avec le prsident de la deuxime chambre commerciale , lui mme associ au prsident du tribunal de commerce de RENNES , Mr PECOUL , me poursuit pour outrage !

La CONFEDERATION MARITIME , que je reprsente , a eu le tort de dnoncer et de faire rcuser les tribunaux de commerce de NANTES et de RENNES dont elle a la charge de la surveillance ...

Dnoncer les malversations des magistrats et des politiques est un outrage
quand bien mme cela est vrai , prouv et confirm !

Ce que cette procureure n’a pas compris , c’est que je suis prpar retourner en prison , car le but que nous poursuivons : lutter contre la dlinquance politique et judiciaire , faire condamner les grands dlinquants industriels et ptroliers , faire respecter les droits des plus faibles et des victimes ; vaut bien quelques petits sacrifices , y compris la prison ...

Quand on a tout perdu on peut prendre tous les risques ! A.M.