confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

LETTRE OUVERTE A Michel COUAILLER premier prsident de la COUR D’APPEL de RENNES


Monsieur le premier prsident

Vous venez d’tre condamn par la COUR de CASSATION pour je cite :
’’ VIOL DES TEXTES ’’ arrt du 19 novembre 2008 No 1534 F-D .

Lorsque l’on est premier prsident d’une COUR D’APPEL on se doit d’tre exemplaire , ne pas violer la loi pour servir des intrts autres que ceux de la justice . Ne pas entrainer dans ces manuvres d’autres magistrats tels que ceux de la deuxime chambre commerciale qui est le relais des tribunaux de commerce ...

Ne pas commettre dans son sillage des procureurs vocation commerciale tels que ceux ou celles portant la charge des commissaires aux comptes .

Ne pas organiser une association sournoise entre magistrats des tribunaux de commerce et votre cour d’appel pour attaquer un reprsentant syndical .

Depuis le naufrage de l’ERIKA, notre syndicat professionnel qui dfend justement les intrts des victimes, est constamment condamn au maximum des peines, y compris lorsque notre administration des Affaires Maritimes et la prfecture de VANNES nous soutiennent.

Nos constitutions de partie civile, pour soutenir les victimes, sont systmatiquement rejetes dans le ressort de votre cour d’appel.

Vous avez caus un grand tort au monde maritime, au profit des intrts des ptroliers et des pollueurs, et ceci de faon constante, contre le cours normal de la justice. Vous avez pollu notre existence comme d’autres notre littoral.

S’il vous reste encore un minimum de dignit, vous devez DEMISSIONNER IMMEDIATEMENT,quitter la BRETAGNE au plus vite, faute de quoi votre perversit judiciaire continuera s’exercer sur les victimes pendant que vos amis les ptroliers joueront au golf en violant les conventions et dtournant des fonds en toute impunit.

Nous demeurons dans cette attente et cet espoir car vous n’tes pas digne de la BRETAGNE et des BRETONS !

Salutations : A . M