confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

ERIKA : PLAINTE CONTRE TOTAL et COMPLICES ...


La COUR D’APPEL de RENNES vient de rendre son arrt :

La CONFEDERATION MARITIME est dispense de consignation, elle obtient l’aide juridictionnelle totale, et la rgularit de sa constitution n’est plus remise en cause... enfin un peu de justice dans ce marigot de crocodiles !

Le 12 dcembre 2007, jour du huitime anniversaire du naufrage de l’ERIKA, la Confdration Maritime, Alain MALARDE et le trsorier Xavier LAMBION, dposaient une plainte au ple financier de PARIS, contre TOTAL, l’assureur de l’ERIKA la STEAMSHIP MUTUAL, l’armateur la TEVERE SHIPPING, le FIPOL et la famille JACQUEMIN de LORIENT pour dtournement de fonds, escroquerie et abus de confiance.

En fait le FIPOL s’est comport comme une juridiction la place du JUGE COMMISSAIRE.

Le montant de la responsabilit de l’armateur, fix 84 millions de francs devait tre tenu la disposition du JUGE COMMISSAIRE en charge de les rpartir quitablement entre les victimes.

Cette somme a t dtourne par le FIPOL, la STEAMSHIP et TOTAL qui l’ont utilise leur guise, sur la base de leurs propres estimations non contradictoires.

Selon EVA JOLY, membre du syndicat "LE PAIEMENT A UN MAUVAIS CREANCIER N’EST PAS LIBERATOIRE"... L’armateur a pay les 84 millions la STEAMSHIP et au FIPOL au lieu du juge commissaire. Il n’est donc pas libr de sa dette envers le JUGE COMMISSAIRE ( le quatrime).

S’agissant d’un fonds de limitation de responsabilit non honor, la responsabilit de l’armateur devient illimite.

Ce dtournement de fonds caractris justifie notre plainte pnale. Cette plainte a t renvoye vers LORIENT lieu de l’infraction (cabinet de Mme LE PORT Juge d’Instruction).

AM