confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

ERIKA : Alain Malard condamn 2.000 d’amende !


Ce 21 octobre 2009 , la COUR D’APPEL de CAEN a condamn Alain Malard 2.000 d’amende !
En premire instance LORIENT , la condamnation tait de 5.000  !

Cette condamnation fait suite de multiples autres jugements dans le mme sens ; Il s’agit de dissuader la CONFDRATION MARITIME de s’attaquer au VIOL de la CONVENTION DE1992 par le ptrolier TOTAL et ses complices , LE FIPOL et la STEAMSHIP MUTUAL ...
La somme de 84 millions de francs ( 13 millions d’euros ) ayant t drobe aux victimes .

La plainte mane de Michel PECOUL prsident du tribunal de commerce de RENNES qui ne digre toujours pas la rcusation de son tribunal et de son juge commissaire complices de ce dtournement de fonds ... ; ce pauvre homme n’a toujours pas compris que le syndicat est encourag dans son combat par cette vague de condamnations et de plaintes qui sont bien la preuve des malversations des tribunaux de commerce !

Notre syndicat sait parfaitement que ce combat du pot de terre contre les pots de vin , n’est pas une partie de gala et que la violence des attaques portes contre les victimes de la mare noire de l’ERIKA , justifie tous les sacrifices ncessaires l’obtention d’une justice gale pour tous .

Il n’est pas de grands combats sans grands sacrifices !

La COUR D’APPEL de PARIS juge en ce moment TOTAL et ses complices non pas encore pour le viol des conventions , cela viendra bientt , mais pour la mise en danger de la vie d’autrui qui a t confirme en premire instance ...
Le capitaine Robert PRIGENT en a fait les frais en tant licenci pour le simple fait de rclamer des mesures de scurit sur son ptrolier ...

TOTAL totalise ce jour : 89 MORTS et 7 BLESSES GRAVES auxquels s’ajoutent les pollutions de l’ERIKA , de la LOIRE , des gaz toxiques rpandus , des explosions diverses , etc ...

Mr Thierry DESMAREST ex-pdg de TOTAL viendra s’expliquer la barre de la COUR D’APPEL de PARIS ce mardi 27 octobre 17 heures ...Il devra bien nous dire quelle valeur il accorde la vie des hommes par rapport l’paisseur de son porte monnaie ...

Concernant l’ERIKA ; TOTAL a affrt le ptrolier aprs le 21 novembre 1999 , date qu’il s’tait lui mme fixe comme limite d’affrtement ...et malgr un refus de la compagnie B P d’affrter le bateau ... et encore malgr l’tat de corrosion avance et le remplacement de certaines tles sous dimensionnes par mesure d’conomie ... telle est le rsultat de l’expertise , non conteste ! ! !

Concernant le viol de la convention et le dtournement de fonds ; ceci est confirm implicitement par le comit excutif du FIPOL lors sa 28 me session du 15 fvrier 2005 qui crit : ’’ La STEAMSHIP MUTUAL a vers le montant de 12.843.484 correspondant au montant de limitatioin applicable au propritaire du navire ’’ ( page 4 - 92 fund/exc.28/4 ) .
Le juge commissaire est donc dpossd de cette somme qu’il doit rpartir quitablement entre les victimes . Et le tribunal de commerce de Michel PECOUL est saisit de cette validation ...
Autre confirmation , lors d’une discrte runion le 17 MAI 2005 entre le mandataire Mtre BIDAN de RENNES et les reprsentants de la STEAMSHIP MUTUAL ; qui crit page 3 du compte rendu : ’’ Le fonds de limitation de responsabilit a effectivement dcaiss le montant initial au profit des victimes de l’ERIKA au cours de l’anne 2000 ’’ ...
Ceci constitue une nouvelle preuve du dtournement de fonds , puisque le juge commissaire , non invit cette runion quasi secrte , n’a jamais reu le moindre centime rpartir au profit des victimes ...

Chacun comprendra la rage de Michel PECOUL qui a valid ces malversations ... En attendant , Alain Malard se pourvoit en CASSATION , la CONF’ est sur le pont , pare la manoeuvre !