confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

ERIKA : LE DROIT DU PREMIER ! ! !

En RUSSIE comme en BRETAGNE ! ! !


BONNE ANNE tous , la CONFDRATION MARITIME est heureuse de vous souhaiter une nouvelle anne place sous le signe de l’galit de DROIT entre les tres humains . Ce qui n’est toujours pas le cas en cette fin d’anne 2009 ... malheureusement !

Les victimes de la mare noire de l’ERIKA ont t abuses , spolies , voles , humilies par le FIPOL associ aux TRIBUNAUX DE COMMERCE de NANTES , RENNES et ST BRIEUC . Tous ensemble ils ont viol une convention internationale dans le seul but de dtourner la fabuleuse somme de 84 MILLIONS de francs soit 13 MILLIONS D’euros et de la distribuer leur guise hors la vue du juge commissaire en charge de la rpartir entre les victimes .

QUI a profit de cette somme et sur quels critres ? Les petits amis ...

Les vritables victimes , DIX ANS aprs le naufrage n’ont toujours pas t avises de la rpartition quitable de cette somme . ALORS QUI ???

Cette priode de ftes de fin d’anne a t trs riche en rencontres , je ne puis pour l’instant en dvoiler publiquement les noms , mais cela viendra !

Parmi ces personnalits , l’une d’entre elle est RUSSE , elle vit MOSCOU et commerce haut niveau avec la FRANCE . Nous avons beaucoup discut et entre autre de la pratique courante de l’exercice de la justice en RUSSIE.

Elle m’a fait connaitre ’’ LE DROIT DU PREMIER ’’ qui est d’usage courant dans son pays et aussi pratiqu par certains industriels Franais qui commercent vers l’EST .

Le principe est simple : LE PREMIER qui verse une enveloppe au juge , dispose de ce fameux DROIT DU PREMIER , mme si la partie adverse dcide du versement d’une enveloppe d’un montant suprieur , cela n’est pas accept par le juge ... Car il a donn son accord au premier , Il y a une rgle , une loi , non crite , mais une rgle d’honneur ... LE DROIT DU PREMIER . La MAFIA ne badine pas avec l’honneur , c’est sacr !

En coutant cette description du systme judiciaire RUSSE , j’ai immdiatement pens nos TRIBUNAUX DE COMMERCE , dans la gestion de nos indemnisations .

Nous savons que le mandataire liquidateur nomm par le TRIBUNAL de COMMERCE de NANTES , le greffier Frdric BARBIN avait reu un chque de CENT MILLE francs ( 15 mille euros ) avant toute activit ...

Le second mandataire liquidateur , Matre Christophe BIDAN nomm par le TRIBUNAL de COMMERCE de RENNES de Michel PECOUL a peru la somme de CENT CINQUANTE mille francs ( 22 mille euros ) d’avance ...Sur aucune activit !

Nous sommes donc en prsence de TROIS TRIBUNAUX DE COMMERCE et DEUX MANDATAIRES LIQUIDATEURS successifs qui ont peru de fortes sommes d’argent de la part du FIPOL et de la STEAMSHIP MUTUAL pour zro activit puisque DIX ANS plus tard aucune rpartition quitable n’a t faite par le juge commissaire ! Mais l’argent des victimes a disparu . EST - CE LE DROIT DU PREMIER ? A.M.