confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

ERIKA : 2 JOURS au coeur de la justice !


La Confdration Maritime s’est rendue PARIS ces jeudi et vendredi 25 et 26 novembre 2010 . Deux jours au palais de justice , c’est trs instructif .

La plainte pnale contre Matre Christophe BIDAN de RENNES , pour dtournement de fonds , escroqueries , dtournement de sommes gages est bien enregistre au ple financier .

Sur la COUR D’APPEL de RENNES , nous y avons appris , je cite : ’’ Mr LE GUILLANTON prsident de la 2 chambre commerciale , ne fait que recopier les conclusions des victimes en y modifiant les articles qui permettront de les condamner ’’ et d’ajouter ’’ cela ne correspond pas une justice quitable ... ’’ C’est le moins que l’on puisse dire ! et nous ajoutons : en parfaite collusion avec Michel PECOUL du tribunal de commerce de RENNES !

Il parait que dsormais ce pauvre LE GUILLANTON ne fait plus que recopier partiellement les conclusions ... Et que dans quelques semaines il allait se contenter de tailler sa pelouse et ses rosiers !

Nous y avons encore appris , avant que cela ne soit publi ce samedi 27 dans la presse ( ouest- france page Bretagne ) que le premier prsident Michel COUAILLER tait je cite : ’’ dbarqu ’’ de la cour d’appel de RENNES depuis sa condamnation par la COUR DE CASSATION pour avoir magouill un arrt contre notre syndicat !

BELLE JUSTICE EN VRIT !!!

Et pendant ce temps , le tribunal de commerce de St BRIEUC persiste , signe et cautionne le dtournement de fonds de 13 MILLIONS D’euros pratiqu par le FIPOL et la STEAMSHIP MUTUAL avec le concours actif du fameux avocat-mandataire liquidateur Matre Christophe BIDAN . Il est vrai que cet individu tend dsormais ses activits lucratives de RENNES jusqu’a NANTES couvrant ainsi lui tout seul la quasi moiti du territoire Breton !

Reste notre juge commissaire actuel , succdant aux trois autres , Monsieur Charles JEHAN du tribunal de commerce de St BRIEUC , ce brave homme n’a toujours pas remarqu que tous ses prdcesseurs ont jet l’ponge afin de quitter cette galre infernale que constitue ce dtournement de fonds dont il est dsormais un des seuls acteurs responsables , avec le dnomm Christophe BIDAN ...

Et toujours pendant ce temps , les marins pcheurs n’ont t ddommag que pour UN QUART de leur prjudice rel , enrichissant ainsi les auteurs du dtournement de fonds , la STEAMSHIP et le FIPOL de quelques DEUX MILLIONS D’EUROS ... et moi qui dnonce ces escroqueries je suis maintenu en liquidation judiciaire personnelle depuis DIX ANS , la justice prcite m’ayant priv et me prive toujours d’un mandataire ad’hoc afin de me dissuader de poursuivre mon action ... Cette sale affaire m’a tann le cuir et je suis pas prs de lcher prise . La cour d’appel de PARIS a bien reconnu l’existence de mon prjudice , ainsi que celui des marins pcheurs , mais le mandataire liquidateur Christophe BIDAN aux ordres des escrocs et rcompens par eux , refuse bien videmment de nous considrer comme des victimes ... Il n’a toujours pas compris que le grand balancier de la vie ne s’arrte jamais dans le camp de la corruption ...

Pour le syndicat : Alain Malard