confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

Erika - Steamship Mutual


Durant mon sjour de cinq jours aux BERMUDES , je me suis rendu HAMILTON sige ( fictif ) de la STEAMSHIP MUTUAL assureur de l’ERIKA , situ 20 church street mall 1 penthouse .
Le sige d’HAMILTON n’est en fait qu’une adresse de complaisance , une boite lettres financire et fiscale puisque ne s’y trouvent qu’une seule secrtaire et un gardien pour les bureaux . Toute l’activit se trouve LONDRES !
La secrtaire se contente de faire suivre le courrier , et le gardien , je me demande ce qu’il garde quand je ne suis pas l ? Il est tellement occup que je lui propos de venir me prendre en photo avec ma pancarte autour du cou !

Tout n’est que trucage et montages juridiques et financiers afin de noyer leur identit relle en ANGLETERRE .

J’ai donc rendu visite la secrtaire et au gardien situ au penthouse ( dernier tage ) d’un petit immeuble discret au cur d’une galerie commerciale , afin de leur expliquer le dtournement de fonds dont nous sommes victimes . Puis mon intention de manifester devant les bureaux ainsi que devant le palais du gouvernement , la station de police et le royal yacht club . Une pancarte autour du cou ,sur laquelle est inscrit ( en anglais ) : ’’ STEAMSHIP MUTUAL a commis un vol , un dtournement de 13 millions d ’euros ’’ . j’y ai pass 4 jours avec succs car interrog par un grand nombre de personnes en bermuda , chemise , cravate et grandes chaussettes ... la tenue des dcideurs !

Bien videmment le tlphone a fonctionn et une patrouille de scurit a tent de me dloger ; j’ai du me rendre au bureau des ’’ prosecutions ’’ du gouvernement , puis la police pour connaitre les droits de manifestations . Il m’a t confirm : ’’ You can protest Bermuda is a democraty ’’
C’est ainsi qu’a HAMILTON la rputation de la STEAMSHIP MUTUAL sera bien diffuse d’autant plus que j’ai eu les honneurs de : ’’ THE ROYAL GAZETTE ’’ le plus grand journal des Bermudes !

Rappel du problme de fond : La STEAMSHIP MUTUAL devait consigner 84 millions de francs ( 13 millions d’euros ) entre les mains du juge commissaire en charge de les rpartir quitablement entre les victimes de la mare noire de l’ERIKA . Cette somme correspond au montant de la LIMITATION DE RESPONSABILIT du propritaire du navire , or cette somme n’a jamais t consigne mais dtourne par la STEAMSHIP MUTUAL et le FIPOL ! la responsabilit du propritaire est donc devenue illimite au regard de la convention dite CLC - FUND 92 ratifie par la France et dont la cour de cassation a bien relev qu’elle n’a pas t respecte . Ceci doit tre dnonc ! Alain Malard

NB. juste avant mon dpart de St Georges Bay ou tait mouill le BRO WAROK , une dame lgante est venue me remettre une lettre de la STEAMSHIP MUTUAL me disant que ce n’tait pas bien d’aller ainsi dans leurs bureaux ... J’tais mort de rire , je l’a publierai en rentrant .

Portfolio