confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

Total : jusqu’o ira le chantage la casse de la Confdration maritime ?

dimanche 16 décembre 2001
Novethic.fr

Au moyen d’une tractopelle, Alain Malard, prsident de la Confdration maritime, a fonc dans la vitrine du Fipol quatre heures quarante-cinq du matin, pour protester contre l’ " indemnisation incorrecte " des victimes de l’Erika. Interpell par une patrouille de policiers, et mis en garde vue, Alain Malard affirme avoir agi seul pour viter aux autres militants d’tre poursuivis pnalement.La Confdration maritime, cre sur le modle de la Confdration paysanne, compte aujourd’hui 350 adhrents. Depuis deux ans, son prsident multiplie les actions " coup de poing " et l’activisme dirig essentiellement contre le groupe TotalFinaElf et le Fipol, tout en les attaquant sur le terrain judiciaire. Plusieurs procdures ont t ainsi engages par la Confdration maritime contre le bureau du Fipol et contre Total. Dans le portrait que Libration lui a consacr, Jo Le Guen, le rameur, (et ami d’Alain Malard), le qualifie d’ " agitateur intempestif (...). Il porte plainte n’importe comment, tous les quarts d’heure, mais c’est parce qu’il n’en a rien foutre, qu’il veut juste leur rentrer dans le chou. Et souvent a marche ".

Sans porter de jugement sur le fond, on peut toutefois s’interroger sur le bien-fond du " chantage la casse " comme moyen de contestation et sur ses limites... Le Fipol a pour sa part annonc que cette " agression criminelle " allait entraner la " suspension provisoire du bureau ", car les dgts sont importants. Plac sous contrle judiciaire, et mis en examen pour " dgradations volontaires ", Alain Malard devra dsormais se soumettre un certain nombre d’obligations : ne pas se rendre Lorient sauf pour consulter son avocat, rpondre aux convocations judiciaires et se prsenter une fois par semaine la brigade de gendarmerie.

Vronique Sme
Mis en ligne le : 17/12/2001


Voir en ligne : http://www.novethic.fr/novethic/site/article/index.jsp?id=12777