confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

ERIKA : L’OBSCURANTISME du FIPOL dnonc par tous !

Fausses expertises , Expertises inexistantes , Escroqueries , Fascisme !


Nous poursuivons nos consultations , afin de bien vrifier que nous ne sommes pas isol dans notre raisonnement .

J’ai personnellement rencontr nos lus ,
- Notre dput Michel GRALL qui intervient auprs des ministres ,
- le dput de GUERANDE , Christophe PRIOU missionn par Mr BORLOO pour une enqute parlementaire sur le FIPOL ,
- Jean Yves LE DRIAN prsident de la BRETAGNE , qui a saisit le FIPOL par courrier .

J’ai rencontr Mr BUSSEREAU chez lui , St Georges de DIDONNE .
J’ai obtenu un entretien en tte tte avec Michel BARNIER ST MALO .
J’ai discut avec l’amiral ILLIONNET directeur rgional des AFFAIRES MARITIMES , ainsi qu’avec l’administrateur dpartemental Mr Jean Luc VEILLE .de LORIENT .

Je me suis entretenu avec le procureur gnral de la COUR D’APPEL de RENNES , monsieur DE LA GATINAIS .
J’avais galement t reu par la prfte MME ALLAIRE la sous prfecture de LORIENT .

J’ai rencontr le juge commissaire Jacques DELAGE du tribunal de commerce de RENNES .

Hier midi j’tais invit djeuner NANTES par le professeur Martin NDENDE , directeur du master de droit maritime .

S’y ajoute une multitude de juristes , docteurs en droit des ministres , Mrs MALVEZIN et INGRAIN conseillers du prsident l’ELYSEE ; Mrs PELTIER et AUBRET conseillers de Mrs BORLOO et BUSSEREAU ; nombre d’avocats et non des moindres .

Et aussi , Mr SARKOZY sur le port du GUILVINEC ...

Toutes , absolument toutes ces personnes rencontres partagent notre analyse sur les points suivants :
- le FIPOL s’est comport comme une juridiction au lieu et place des tribunaux de commerce et des juges commissaires .
- Une organisation prive ne peut se substituer aux fonctions d’un tat .
- Le juge commissaire doit rpartir le fonds de limitation de responsabilit de l’armateur , quitablement entre les victimes au prorata de leurs demandes . Toutes les victimes doivent tre avises pralablement de la rpartition .
- Si le fonds de limitation de responsabilit , n’est pas rparti quitablement par le juge commissaire , c’est bien qu’il n’a pas t valablement constitu et de ce fait la limitation de responsabilit n’est pas acquise par l’armateur .
- Les expertises effectues par le FIPOL ne sont ni contradictoires , ni transparentes mais obscures et souvent fausses ou inexistantes .
- Le choix de recruter la famille JACQUEMIN LORIENT , le mari grant de fait , l’pouse grante en titre et la mre actionnaire de la SARL ERIKA CLAIMS HANDLING OFFICE ( ECHO )est une grave et grossire erreur .
- La convention de 92 n’a pas t respecte , elle a t viloe !

Nous voulions avoir la certitude de ne pas avoir raison contre tout le monde . Aujourd’hui il est bien acquit que notre combat est juste . A.M.