confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

AMIS DE LORIENT , CONNAISSEZ VOUS CETTE AFFAIRE ?

UNE ELECTION PRESIDENTIELLE A FINANCER ...


Connaissez vous le GRAND ORIENT de FRANCE qui se situe 15 rue Voltaire LORIENT ?

C’est l que se trouve le temple des Francs Maons o adhre Jean Yves LE DRIAN obdience ’’ Nature et Philosophie ’’ terme rassurant en effet !
Mais il s’agit en fait d’une loge de copinage politique et d’influence judiciaire ... Comment faire de l’argent avec la politique ? Je vous explique un exemple :

Pourquoi faut-il dmolir tous les btiments et les commerces du quai de Rohan face la mer ? Combien cela va couter aux Lorientais ?
Les contribuables ont dj pay des sommes considrables pour indemniser les commerants afin qu’ils s’en aillent en silence sans faire de vague ...
Ces btiments ont t construits en 1986 et 1987 juste avant la rlection de Mitterrand en 1988 .
Il faut des sous , beaucoup de sous pour une lection prsidentielle !
Pas de problme , l’architecte providentiel CASTRO-FABIUS est la manuvre , Monsieur Mtairie est adjoint l’urbanisme , Jean Yves LE DRIAN est maire .
Les entreprises de construction seront choisies au temple entre amis !
Vous me suivez jusque l !
Mais aujourd’hui le dit adjoint devenu opportunment le maire ne se reprsente plus , il faut donc passer la grosse ponge et raser les btiments , plus aucune trace !
Le maire de l’poque avait gagn le titre de secrtaire d’tat puis de ministre ...
Puis d’un logement au 26 Bd Joffre migrer vers Guidel Plage , vue sur la mer et mme sur l’le de Groix ! Encore un curieux hasard , c’est son ami Merri Jacquemin vous savez celui qui dtenait l’argent des indemnisations ’’ ERIKA ’’ qui est devenu propritaire de l’appartement de LE DRIAN , achet moiti prix par sa socit ARMOR IMMO cre en Mai 2001 au moment mme ou arrivait sur le compte de la banque CIC de Lorient , celle du GRAND ORIENT , les 13 millions d’euros prvus pour les indemnisations ... Mais rassurez vous l’ami fidle Merri JACQUEMIN vient de gagner 300.000 sur la revente du logement ... Pas belle la vie ! La Conf ’