confederation-maritime.org

contact@confederation-maritime.org

CAPITAINE ROBERT PRIGENT : TOTAL ET LES DESSOUS D’UN LICENCIEMENT !


Comme nous l’avons indiqu le CAPITAINE ROBERT PRIGENT a t licenci par la compagnie TOTAL pour : ’’ MOTIF PERSONNEL ’’ c’est dire sans motif

Pourquoi le capitaine tait t-il si gnant ?

D’abord parce qu’il rclamait l’application de mesures de scurit sur son ptrolier . Ce qui engageait des frais pour la compagnie TOTAL .

Mais ensuite et surtout le second capitaine d’un ptrolier est l’homme cl qui contrle le chargement des hydrocarbures et rparti les poids embarqus afin d’assurer l’quilibre gnral du navire .

Au dbut des annes 1970 , La compagnie TOTAL demandait ses commandants de ptroliers de charger de 1.000 2.000 tonnes supplmentaires au dpart de la RUSSIE , au titre de la ’’ FRESH ALLOWANCE ’’ . Ce systme prend en compte la diffrence de flottabilit du navire entre les eaux douces de la MER NOIRE et les eaux sales .
Dans le port de TOUABSE ( veut dire 2 rivires ) les eaux de la rade et du port sont plus saumatres qu’en MER NOIRE du fait du BOSPHORE .

Pour bien comprendre , il faut savoir que l’on peut charger davantage en eau sale qu’en eau douce . Les marques de franc bord le permettent .
Cependant au dpart les RUSSES ne contrlaient que les documents , les marques noyes en eau douce rapparaissait en eau sale plus porteuse , les quantits dclares au dpart pouvaient donc varier de 1.000 2.000 tonnes sans problme .
Mais a qui profitait ces milliers de tonnes non dclares ?

Le capitaine Robert PRIGENT a ainsi effectu 15 voyages en RUSSIE au dpart de : TOUAPSE , NOVO , ROSSISK , ODESSA sur les ptroliers : BERENIS , DALILA , FOSTA .
Ce qui reprsente environ 30.000 tonnes hors comptabilit officielle !

En juin 1967 au dpart de MASCATE l’entre du golfe persique , (sultanat de MASCATE-OMAN ,) ISRAEL attaque l’EGYPTE le besoin de ptrole est exprim et TOTAL demande 1.500 tonnes supplmentaires donc illgales , puisque en surcharge , par voyage ... Le capitaine doit obir malgr les mises en garde pour la scurit du navire .

TOTAL n’aime pas la scurit , les hommes ne sont que de la chair canon , cela est bien prouv ! le capitaine trop pointilleux doit absolument tre licenci . FIN et CONCLUSIONS . LA CONF ’